Pour ceux qui ne me connaissent pas encore  très bien, sachez que j'ai des origines bretonnes. J'aime cette région, avec ces magnifiques paysages, ses traditions bien encrées, son folklore, et bien entendu sa gastronomie !

 

Que ce soit la Bretagne du nord, ou celle du sud, je trouve cette partie de la France magnifique (même si de nombreuses régions de notre beau pays méritent d'être visitées !). J'aime quitter ma Normandie pour aller me ressourcer là-bas, retrouver ma famille, mes racines, prendre un bon bol d'air iodé et fouler les belles plages de sable fin. Et je repars regonflée à bloc pour reprendre mon train-train quotidien.

Je ne sais pas si c'est le fait que mes deux garçons soient actuellement en Bretagne (un à Brest et l'autre à Nantes), loin de la maison, mais j'ai  eu une envie irrépressible de cuisiner un dessert breton. Plusieurs possibilités étaient envisageable, mais le far breton est un incontournable. Et surtout une première pour ma part. Ce dessert est celui de mon enfance, de mes vacances. Chez mes grands-parents, mes oncles et tantes, la famille plus ou moins proche, le far était toujours sur la table pour le dessert ou le goûter ! Moi, perso, je l'aime pas trop cuit et tiède. Et puis ce gâteau, c'est le SEUL qui a réussi à faire passer mon Papa aux fourneaux ! J'étais persuadé qu'il avait une recette écrite quelque part, mais après avoir cherché en vain avec ma Maman, il a bien fallu se rendre à l'évidence : sa recette était dans sa tête.....

FAR

 

Je me suis donc tournée ver le net pour essayer de trouver une recette. Et je me suis attardée sur celle-ci

 

Voici donc les ingrédients :

220 gr de farine

130 gr de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

750 ml de lait

5 oeufs

20 gr de beurre

 

Voici maintenant la recette:

Préchauffer le four  à 180°C, soit thermostat 6.

P1150569

 

 

Faire chauffer le lait et le beurre, sans faire bouillir.

P1150574

 

Dans un saladier, mélanger la farine, les sucre.

P1150571

 

 

Ajouter les oeufs, un à un, en mélangeant bien.

P1150575

  

P1150576

 

 

Ajouter le lait tiédi et mélanger jusqu'à obtenir une sorte de pâte à crêpe un peu épaisse.

P1150577

P1150578

 

 

Verser la pâte dans un plat allant au four (j'ai choisi celui en terre, histoire de "copier" les fars de ma jeunesse qui eux étaient réalisés dans un plat ovale ).

P1150579

P1150580

 

 Enfourner 50 minutes. 

P1150581

 

 

On obtient un joli "flan" tout doré et bien gonflé, mais qui va perdre de la hauteur en refroidissant.

P1150582

P1150583

P1150584

P1150585

 

Je vous ai présenté la version nature (pour mon père, il était inconcevable de le manger autrement, il estimait que l'ajout de fruits secs était juste une façon de vendre du far breton aux touristes^^). Mais vous avez toujours la possibilité de rajouter dans votre dessert des pruneaux, des raisins secs, des abricots secs ou encore des dés de pommes caramélisées !

20181119_154647

 

 

Je vous laisse sur une petite note d'humour, parce que ça fait toujours du bien au moral !

far &